Fourniture de protection et désinfection pour le milieu médical

- 155 produits

En milieu médical, que ce soit dans un cabinet médical, ou dans un hôpital, l'hygiène et la propreté doivent être impeccables. Pour cela, il existe différentes routines d'asepsie et plusieurs matériels de desinfection protection pour atteindre les objectifs. L'hygiène commence bien entendu par celui du personnel soignant, suivi des matériels qu'...

> Lire la suite

En milieu médical, que ce soit dans un cabinet médical, ou dans un hôpital, l'hygiène et la propreté doivent être impeccables. Pour cela, il existe différentes routines d'asepsie et plusieurs matériels de desinfection protection pour atteindre les objectifs. L'hygiène commence bien entendu par celui du personnel soignant, suivi des matériels qu'il utilise aux bénéfices du patientèle. Le tout sans oublier de désinfecter chaque local avec les détergents appropriés.

Hygiène du staff

Le lavage des mains est un acte récurrent en milieu hospitalier, d'un côté le lavage simple et d'un autre le lavage en frottement. Les fabricants de nettoyants mettent à la disposition des médecins différents outillages et produits de soins désinfectants pour respecter les normes d'hygiène, tels que les gels stérilisants.

Le lavage classique

Pour un lavage simple, il est préconisé d'employer un savon doux avec un produit hydroalcoolique ou l'un des deux. La procédure consiste à garder les ongles très courts, et privilégier si possible les manches courtes. Il faut bien sécher les paumes après le rinçage et éviter autant que possible de porter des bijoux. Pour se laver simplement, voici la procédure :
  • mouiller les mains
  • verser de l'eau dans le creux de la main
  • savonner pendant 30 secondes en couvrant toutes les facettes des doigts et les espaces entre les doigts sans oublier le haut des poignets
  • rincer abondamment à l'eau claire
  • se sécher les mains avec un essuie-tout à usage unique

Le lavage par friction

Dans le cadre du lavage friction qui est un rituel avant et après chaque intervention médicale, l'on usera aussi d'un gel. La durée de frottement dure au minimum 30 secondes. Dans ce genre de procédure, on n'a pas besoin d'eau. Le détergent est conçu pour ce genre d'acte hygiénique. Pour ce faire, on dépose une noisette de gel dans une main, et l'on frictionne paume contre paume. L'on effectue quelques rotations pour atteindre chaque recoin, en frottant une main avec l'autre.

La désinfection pour outils médicaux

La désinfection protection du matériel médical fait également partie de la routine d'hygiène à observer. Pour faciliter la désinfection des ustensiles, différents dispositifs sont employés, tels que le bac à ultrasons, les poubelles prévues pour l'élimination des instruments à jeter et les produits nettoyants et lavants.

Règles d'hygiène à observer

Dans un premier temps, le médecin utilisera des gants de protection conçus pour cela. Il doit aussi veiller à respecter les conditions de dilution du produit avant de procéder à la désinfection. Puis, l'on doit aussi respecter le temps nécessaire pour le trempage de matériels. On n'oubliera pas de rincer après chaque utilisation et de renouveler l'eau de bain après chaque usage.

Mode d'utilisation du produit désinfectant

Les nécessaires assainissants à destination de l'instrumentation sont hautement dosés en principes actifs pour se débarrasser efficacement des bactéries et des microbes. C'est la raison pour laquelle, il est recommandé de les utiliser en machine ou en bain statique, les mains et le visage toujours protégés contre les éclaboussures. Il existe par ailleurs les éléments à diluer ou directement prêts à l'utilisation. Dans tous les cas, l'on choisira les antiseptiques en fonction de l'activité antimicrobienne recherchée. En fin de lavage, il convient de toujours rincer après l'emploi, essuyer les instruments et les placer dans les espaces de rangement conçus à cet effet.

Le nettoyage des sols et des surfaces

La propreté des ustensiles médicaux et du personnel ne suffisent pas à garantir à la patientèle un cadre de soins respectueux des normes. Il faudra dans ce cas procéder également à la desinfection protection de toutes les surfaces des locaux, à l'aide de produits d'asepsie adéquats.

Désinfecter les sols, les murs et les plafonds

Les désinfectants pour sols sont généralement sans aldéhyde. Ils sont efficaces contre de nombreux virus. Pour cela, l'on doit verser une dose de 20 ml dans un seau d'eau de 8 l. La dilution recommandée étant de 0,25 % pour 5 litres d'eau tiède ou froide. Aussitôt fait, l'on doit frotter toutes les surfaces en effectuant un geste en forme de S. Dans le cas des antiseptiques sans rinçage, ce sont les produits conseillés pour la stérilisation des éléments. Ils sont classés en différentes catégories :
  • haut pouvoir détartrant
  • nettoie toutes surfaces
  • produit prêt à l'utilisation
  • nettoyage et assainissement simultanés
  • large spectre antimicrobien
Pour nettoyer les surfaces, les matériels et instruments réutilisables entre deux patients, les articles utilisés sont généralement les lingettes. Elles sont conçues entre autres pour désinfecter les housses des sièges et des lits d'observation.

Les détergents à utiliser

Pour les solutions désinfectantes prêtes à l'emploi, il suffit de pulvériser le produit uniformément sur la surface ou de passer la lingette. On laisse ensuite les principes actifs agir pendant 5 minutes. Puis, l'on frotte la superficie avec un chiffon propre. Le séchage est rapide et ne laisse aucune trace. Par ailleurs, il n'est pas nécessaire de rincer.

 
Meilleures ventes