A quoi sert un stéthoscope ? 

Le stétoscope est un appareil acoustique couramment utilisé
dans le milieu médical pour prendre la tension artérielle et
détecter les bruits internes émanant : 
  • Du coeur 
  • Des poumons 
  • De l'abdomen 
  • Du foetus  
  • Quels sont les éléments constituant le stéthoscope ?
    L'appareil est composé de deux branches en acier auxquelles sont fixés des embouts amovibles.
    Ces branches sont reliées entre elles par un tube muni d'un ressort. Le praticien place les embouts
    dans ses oreilles pour écouter les bruits en provenance des organes internes. Cette partie de
    l'appareil est appelée la lyre en raison de sa ressemblance avec l'instrument musical.
    La lyre est ellem ême reliée par un tuyau en PVC à un capteur, le pavillon. Celuici se compose
    d'une fine membrane, sensible aux turbulences émanant des organes. Le pavillon peut être simple
    ou double : dans ce dernier cas, il est composé de la membrane côté pile pour écouter les sons
    haute fréquence et d'une cloche côté face destinée aux sons basse fréquence. On applique l'un ou
    l'autre côté du pavillon à même la peau, en le réchauffant préalablement quelques secondes pour le
    confort du patient.
    Il existe également des stéthoscopes électroniques, dotés d'une bonne amplification, d'un système
    de filtration des bruits parasites et d'un écran.  

    Qu'entend-t- on au moyen d'un stéthoscope ?  

  • Le flux sanguin qui détermine la tension artérielle 
  • Les bruits provenant du coeur : l'ouverture et la fermeture des valves ainsi que des bruits
  • anormaux comme un souffle 
  • Les bruits provenant des poumons : les souffles, les râles bronchitiques 
  • Les bruits provenant de l'abdomen pour détecter un problème intestinal 
  • Les bruits provenant du foetus  
  • Comment utilise-t- on un stéthoscope ?
    Si vous souhaitez prendre votre tension artérielle, installezvous en position assise et restez au calme pendant quelques minutes.
    Tendez votre bras au niveau du coeur.
    Ajustez le brassard dans le haut du bras, posez le capteur dans le pli du bras et placez les embouts dans vos oreilles.
    Pour ausculter le coeur, les poumons ou l'abdomen, le professionnel de la santé place les embouts dans ses oreilles et pose
    le capteur (le pavillon) au niveau de l'organe à ausculter.
    La membrane souple émet alors de fines vibrations en fonction des bruits produits par l'organisme, permettant au praticien de faire un diagnostic précis.  

    Date de mise à jour de cette Fiche : 2015-03-13 08:13:41  

    ©Texte Original société Materielmedical.fr copie Interdite