Désinfection du matériel médical en milieu hospitalier et libéral

- 12 produits

Chaque année, de nombreux patients opérés ou consultants souffrent de maladie ou d'infection qu'ils ont attrapé par l'absence de désinfection appropriée du matériel médical. La prévention des dangers infectieux en cabinet de soins comme en bloc opératoire doit donc passer par une stratégie d'hygiène rigoureuse et un entretien qui permet de garan...

> Lire la suite

Chaque année, de nombreux patients opérés ou consultants souffrent de maladie ou d'infection qu'ils ont attrapé par l'absence de désinfection appropriée du matériel médical. La prévention des dangers infectieux en cabinet de soins comme en bloc opératoire doit donc passer par une stratégie d'hygiène rigoureuse et un entretien qui permet de garantir la propreté microbiologique et visuelle. Le nettoyage a deux objectifs : d'une part il supprime les risques de contamination et d'autre part il évite les maladies nosocomiales qui pourraient aggraver l'état de santé des patients, et ainsi porter atteinte à celui du personnel soignant.

L'environnement médical, pilier de l'hygiène

L'environnement médical ne concerne pas uniquement les locaux où les soins et les conseils sont prodigués. Il inclut également les ustensiles médicaux que les médecins emploient pour parfaire le diagnostic et aboutir à un traitement ou une intervention adéquate à chaque patient et chaque situation. L'objectif étant d'assurer une élimination de micro-organismes proche de 100 %. Pour procéder à la désinfection, l'on passe bien entendu par la case de nettoyage par l'intermédiaire de produits détergents appropriés, avant de poursuivre vers la stérilisation. Pour les surfaces, divers produits nettoyants sont élaborés de manière à éliminer les produits et les facteurs vecteurs de contamination infectieuse. Pour l'instrumentation, la désinfection du materiel est tout autre. Bien entendu, il existe une procédure qui respecte le cycle des activités en milieu hospitalier, qui sont l'avant et l'après utilisation. L'on doit également effectuer la désinfection entre les interventions, en fin de journée et chaque semaine. Pour la propreté des lieux, il convient d'assurer des systèmes d'aération adaptés.

Désinfection en bloc opératoire

La surveillance et la maintenance de dispositifs de climatisation et de filtration de l'air se font également de manière régulière. En revanche, il est préférable de faire appel à un prestataire pour assurer l'indice de la qualité de l'air. Pour ce qui est de la stérilisation et l'hygiène, il faut faire la différence entre les outils et le personnel.

Stérilisation du matériel d'anesthésie et de chirurgie

L'instrument chirurgical et d'anesthésie doit toujours être désinfecté et stérile dans le cas où il n'est pas réutilisable. Une étape de pré-désinfection est réalisée sans délai en bac de trempage. Cette phase est ensuite suivie par un cycle complet en étuve autoclave pour finaliser la décontamination et assurer la stérilisation des outils de chirurgie. D'autres mesures standard doivent être observées : la suppression des déchets d'activité de soins ou le traitement des surfaces souillées.

L'hygiène du personnel soignant

L'habillage du personnel admis en bloc opératoire doit également subir une stérilisation. Le nettoyage des mains fera également partie de la routine. Il incombe aux administrateurs de dispenser des formations au personnel hospitalier qui est tout aussi important dans le but d'assurer le respect des règles d'hygiène individuelles dans un bloc opératoire. La plupart du temps, l'on utilisera du gel hydroalcoolique pour le lavage des mains.

Technique de désinfection à froid

La désinfection du matériel médical à froid consiste en une étape préalable du lavage simple des mains. Il convient de porter des gants non stériles, une paire de lunettes de protection et une bavette pendant la manipulation des objets. La deuxième phase de cette étape est de rincer puis d'essuyer la partie externe des ustensiles.

Phase de décontamination

Pour nettoyer et décontaminer chaque élément d'une structure, il faut procéder au démontage des valves et des pistons, en somme des pièces démontables du système. Puis, l'on immerge tout le matériel dans un bain d'eau chaude avec le détergent approprié durant au moins 15 minutes. Le bain doit être renouvelé à chaque procédure. L'on brosse également l'optique, les pistons, les valves sans oublier la lumière froide. A l'issue du nettoyage, il ne devrait subsister aucune trace de salissures sur le matériel.

Etape de rinçage final

Contrairement à la première étape, le rinçage final nécessite de porter des gants stériles. En revanche, le rinçage suppose d'immerger totalement les éléments dans un bac d'eau stérile comme le veulent les normes. Les écouvillons et les brossettes subiront ce même cycle de désinfection.

Procédé de stérilisation à l'autoclave

La stérilisation à l'autoclave est très répandue et vivement recommandée. Par ailleurs, elle est davantage conseillée que la stérilisation à froid. Les étapes du procédé sont identiques avec :

  • une phase de traitement préalable
  • une étape de décontamination et de nettoyage
  • une étape finale de rinçage et de séchage

La stérilisation proprement dite nécessite de lubrifier les pistons et les valves qui ne sont pas remontés. L'on procèdera également à la lubrification des articulations des instruments. Aussitôt fait, on reconstitue les éléments et on les stocke dans des boîtes conçues à cet effet, avant de les faire passer à l'autoclave à vapeur d'eau. Le processus prendra 18 minutes à une température de 134 °C sous 2 bar.

 
Meilleures ventes
Simulez votre financement
Durée
mois
- en 3 fois sans frais par chèque
- en 6 à 10 fois avec frais (3%) avec notre partenaire LOCAM
- en location avec option d’achat de 13 à 60 mensualités avec notre partenaire LOCAM
Accord de LOCAM sous 2 heures par téléphone, demande de financement 100% en ligne !
Appelez-nous au 04 94 13 06 69 ou sélectionnez directement le mode de financement souhaité sur la page de paiement de notre site, notre service client vous contactera directement.
Offre réservée aux clients disposant d'un numéro SIREN en France métropolitaine
Offre de financement sous réserve d’étude et d’acceptation définitive de LOCAM, société de financement. Offre soumise aux conditions, tarifs et modalités en vigueur à la date d’édition du présent document et réservée aux personnes agissant pour leur besoin professionnel. Conditions tarifaires et contractuelles disponibles sur demande.