Dépistage optométrique pour examen visuel, enfant et adulte

- 12 produits

Evaluer l'acuité visuelle et la santé oculaire est essentiel dès le plus jeune âge si le sujet présente des problèmes de la vision. Raison pour laquelle, le praticien oriente les patients vers un ophtalmologue qui prescrira un dépistage optométrique. Il s'agit de l'examen réalisé de deux manières. D'une part, par la lecture d'échelle optométriqu...

> Lire la suite

Evaluer l'acuité visuelle et la santé oculaire est essentiel dès le plus jeune âge si le sujet présente des problèmes de la vision. Raison pour laquelle, le praticien oriente les patients vers un ophtalmologue qui prescrira un dépistage optométrique. Il s'agit de l'examen réalisé de deux manières. D'une part, par la lecture d'échelle optométrique fixée sur un mur et d'autre part à la main ou en utilisant une échelle d'acuité visuelle lumineuse type. Les échelles utilisées sont variées :

  • de Monoyer
  • de DASS pour enfant
  • de Landolt
  • Parinaud

Le médecin peut également opter pour un cache-oeil face main ou une cuillère ou mettre en oeuvre un test de la mouche, selon le cas. En ce qui concerne les échelles lumineuses, ces dernières se présentent sous forme de colonnes avec un interrupteur et un système d'éclairage fluorescent. Le contrôle visuel se fait à distance variant de 2,5 m à 5m. Les échelles Parinaud sont utilisées pour faire un dépistage d'optométrie sur une lecture de près. Pour ce faire, l'on emploie des caches-oeil face cuillère ou main. Ce qui contribue à déceler la défaillance d'un oeil par rapport à l'autre.

Examens ophtalmologiques

L'optométriste observe et mesure les structures et les fonctions des parties formant le système visuel par l'intermédiaire d'un examen oculovisuel. Cet examen lui permet d'estimer la santé visuelle et oculaire d'un individu.

L'antécédent médical du sujet

Comme dans toute consultation médicale, le praticien s'enquiert des antécédents médicaux du patient. Il tiendra alors compte de la santé visuelle du patient et des antécédents de ce dernier. Il tiendra aussi compte des troubles de vision, de l'état de santé du sujet et des médicaments qu'il prend. Plusieurs de ces facteurs peuvent effectivement avoir un impact sur l'oeil et la qualité de la vision.

L'examen de dépistage

Le but du dépistage optometrique est de diagnostiquer les maladies oculaires et les anomalies visuelles présentes chez les personnes, quel que soit leur groupe d'âge. Ceci aide donc à prévenir la manifestation de troubles oculaires ou visuels, mais aussi à limiter les impacts négatifs d'une maladie ou d'un trouble des yeux.

Le test de la vision

Le test de vision se divise en deux volets. D'un côté, le test de l'acuité visuelle et d'un autre, le test réfraction.

Test de l'acuité visuelle

Concernant le test de capacité visuelle, il s'agit d'une évaluation classique, dans laquelle l'on présente des lettres de l'alphabet de taille décroissante ou des symboles. Le résultat est noté en système impérial sur 20 ou à l'aide d'un système métrique sur 6. La première phase du test permet alors d'évaluer la capacité de l'individu à discerner les détails à distances variables, avec ou sans des lunettes ou des lentilles.

Le test de réfraction

La deuxième évaluation mesure la force de l'oeil, ou la réfraction. Cette étape aide à repérer les troubles de la vision tels que l'hypermétropie, la presbytie, la myopie ou encore l'astigmatisme. Dans cet examen, l'optométriste utilise d'abord le réfractomètre ou le rétinoscope. C'est un appareil automatisé employé pour la mesure de la réfraction de l'oeil. Ensuite, il utilise le visiomètre afin de trouver la lentille appropriée contribuant à rectifier les troubles visuels.

Examen sur la binocularité

L'inspection de la binocularité consiste à évaluer la coordination des yeux, c'est-à-dire leur capacité à travailler ensemble. L'on évalue donc leur alignement, la convergence, mais également leur capacité à discerner la troisième dimension. Dans le cas de cette évaluation, on emploie un test mouche en 3D pour mesurer la capacité de perception des reliefs. On mesure également l'accommodation ainsi que la capacité des yeux à passer d'une vision de loin à une vision de près rapidement afin de bien voir les objets.

La vision et santé oculaire

La santé oculaire peut être mesurée en deux temps : d'une part, à travers un examen de la vue des couleurs, et d'autre part par l'examen de santé oculaire impliquant une ophtalmoscopie et une biomicroscopie. L'examen de la vision des couleurs permet de déceler une défaillance de l'appréciation des couleurs, telle que le daltonisme. Sachant qu'une déficience de la vision des couleurs peut brouiller l'exécution de certaines tâches. Certains employeurs exigent ce genre d'évaluation. Concernant l'estimation du bien-être oculaire, le spécialiste peut réaliser plusieurs types d'examens, dont ceux mentionnés plus tôt. L'ophtalmoscopie est faite avec un ophtalmoscope direct pour observer la zone centrale du fond de l'oeil incluant la rétine et le nerf optique. L'ophtalmoscope indirect pour sa part intervient dans l'évaluation de la périphérie de la rétine, par l'utilisation de lentilles spéciales. L'on pourra également faire une biomicroscopie ou des tests de champs visuels.

Meilleures ventes