Set à pansement et soins

- 21 produits

Pour optimiser et accélérer la cicatrisation d'une plaie, les pansements et les soins sont indispensables. L'objectif étant de parvenir à une régénération complète des tissus. Les sets à pansement et soins permettent de maximiser les chances de guérison. Cependant, il convient de bien connaître le type de blessure à soigner pour mieux choisir le...

> Lire la suite

Pour optimiser et accélérer la cicatrisation d'une plaie, les pansements et les soins sont indispensables. L'objectif étant de parvenir à une régénération complète des tissus. Les sets à pansement et soins permettent de maximiser les chances de guérison. Cependant, il convient de bien connaître le type de blessure à soigner pour mieux choisir les antiseptiques et les pansements convenables.

Acheter un set de pansement pour soins

Le set de pansements pour soins se compose de plusieurs dispositifs médicaux jetables, emballés dans un paquet stérile. Les matériels constitutifs du pack servent souvent à la réalisation de pansement. L'on y trouvera à cet effet :

  • la pince kocher
  • la pince anatomique
  • la pince Adson
  • une compresse non tissée
  • une lame coupe-fils

Il est également constitué d'autres outils comme les tampons de gaz et les champs de soins. Il n'y a pas de réelles normes quant à ce qui est de la composition d'un set de pansements pour soin. Chaque marque propose sa gamme, parfois plusieurs. Il existe à ce titre différents types de sets proposant plusieurs pinces à la fois ou plusieurs types de pansements adhésifs. Il revient donc au médecin de trouver le kit qui correspond à ses besoins.

Reconnaître les différentes plaies

Une plaie passe par quatre étapes cicatricielles : nécrosée, fibrineuse, bourgeonnante, épidermisée. C'est la raison pour laquelle la prise en charge de chaque type de blessure est différente. Au-delà du type de plaie, l'on doit également apporter une attention particulière à l'évolution de la cicatrisation. Certaines plaies ne doivent pas être étouffées sous plusieurs couches de compresses. D'autres encore seront traitées dans un environnement humide, contrairement à ce que l'on peut penser. Certaines blessures requièrent pour leur part d'être soignées avec de la substance grasse, spécialement formulée à cet effet. En cas de doute, il est vivement conseillé d'en référer à son médecin soignant qui prescrira les matériels et effectuera en cabinet de soins, les traitements appropriés, pour que la plaie guérisse dans les bonnes conditions.

La plaie nécrotique et la plaie fibrineuse

L'on reconnaît la plaie nécrotique par sa couleur noire. Pour la traiter, il faudra ramollir cette zone, puis la retirer. L'on utilisera donc des pansements humides. Un hydrogel couvert par le pansement sera d'une grande d'aide. En ce qui concerne la blessure fibrineuse, c'est une étape où les tissus malades empêchent les tissus sains de respirer.

La blessure bourgeonnante et la blessure épidermisante

lorsqu'une plaie se trouve dans la phase bourgeonnante, cela signifie qu'elle est en voie de guérison. Pour accélérer la cicatrisation, l'on utilisera de préférence un pansement hydrocellulaire. Quant à la blessure d'épidermisation, le pansement utilisé servira surtout de protection contre les saletés. L'on ajoutera également des corps gras pour parfaire la phase de cicatrisation.

Rôle de chaque matériel de soins

La pince Kocher et la pince anatomique sans oublier les compresses et les tampons de gaz ont chacun un rôle bien défini au moment de la mise en place du pansement. Il faudra faire attention bien choisir la pince adaptée lors de la manipulation des tissus. Certaines membranes étant fragiles, elles risquent de se désagréger davantage au contact de certains instruments médicaux.

Les pinces du set de pansements

La pince Kocher est généralement de forme droite. Cet instrument chirurgical est surtout utilisé en traumatologie pour effectuer de fortes tractions sur les tissus qui peuvent supporter d'être comprimés. A cet effet, la pince est munie de dentelures ou de griffes qui l'empêchent de glisser au moment de la préhension. Son utilisation nécessite donc de serrer les tissus. Pour la manipulation des nerfs, d'autres pinces chirurgicales sont proposées par les fabricants.

L'utilité des compresses

La compresse est un morceau de tissu remplié sur lui-même en forme de carré la plupart du temps. Souvent en gaze hydrophile tissée, elle peut également se décliner en coton non tissé. La compresse a pour rôle d'une part de nettoyer la plaie, et d'autre part de la badigeonner de sérum physiologique ou d'un produit antiseptique. Enfin, on peut également l'utiliser pour absorber le sang et ainsi assécher une blessure. L'on distingue par ailleurs différents types de compresses stériles, que l'on emploie en chirurgie au bloc opératoire ou pour les soins d'asepsie. Pour chaque usage, il existe une compresse adaptée : désinfectante, cicatrisante ou hémostatique. A la compresse s'ajoutent les produits antiseptiques qui conviennent, d'où la différence lors de la désignation du pansement.

 
Meilleures ventes