Produit de nettoyage en millieu hospitalier et cabinet médical

- 18 produits

Un centre médical, quelle que soit son envergure, doit toujours être nettoyé et désinfecté. Il ne s'agit pas seulement d'assurer la désinfection des instruments utilisés, mais également des locaux. Ce qui inclut donc de bien nettoyer les sols et les murs. Les cabinets médicaux sont effectivement les lieux les plus exposés aux infections en raiso...

> Lire la suite

Un centre médical, quelle que soit son envergure, doit toujours être nettoyé et désinfecté. Il ne s'agit pas seulement d'assurer la désinfection des instruments utilisés, mais également des locaux. Ce qui inclut donc de bien nettoyer les sols et les murs. Les cabinets médicaux sont effectivement les lieux les plus exposés aux infections en raison des allées et venues des patients. Raison pour laquelle il existe des règles d'hygiène et de prévention contre les risques infectieux, spécifiques des centres médicaux.

Nettoyage de la salle d'attente

Souvent négligée, la salle de réception est pourtant l'endroit où s'installent les patients avant d'entrer dans la salle de consultation pour se faire ausculter par le professionnel de santé. Le risque de contamination croisée entre les patients est très élevé comparé aux autres pièces. Il faut de ce fait éviter les objets que les malades peuvent toucher à tour de rôle, comme les jouets par les enfants. Certains produits de nettoyage sont toutefois disponibles pour essuyer les mobiliers, conditionnés sous forme de spray ou de lingettes désinfectantes. Il convient aussi de mettre à la disposition de la patientèle un flacon de gel hydroalcoolique pour que les personnes puissent stériliser leurs mains, en particulier pendant les périodes d'épidémie. Les masques de protection peuvent également être mis à leur disposition si besoin. Enfin, rien ne vaut la prévention. Il est recommandé de conseiller aux patients de prendre rendez-vous pour éviter les longues files d'attente. Dans tous les cas, on veillera à toujours nettoyer les mobiliers, les parquets et toutes les surfaces de la pièce deux fois par jour.

Désinfection d'un local

Les locaux que les patients fréquentent ainsi que les autres pièces accessibles uniquement du personnel hospitalier doivent tous être désinfectés.

Nettoyage sols et surfaces

Dans un local médical, le nettoyage des surfaces, sols, équipements et mobiliers doit se faire tous les jours, et sur-le-champ en cas de salissures. L'on procèdera de ce fait à l'entretien des zones les plus propres vers les parties les plus sales. On commencera également par nettoyer en partant du haut (murs et plafond) vers le bas (sol et parquet). Pour ce faire, on utilisera un produit détergent approprié après avoir bien dépoussiéré ces endroits à l'aide d'un chiffon humide. Par ailleurs, il convient de noter que l'on ne doit en aucun cas utiliser les produits à base d'alcool pour la désinfection surfaces. Dans un cabinet de soins et de consultations, chaque pièce doit être appréhendée de façon spécifique :

  • Le mobilier doit être dépoussiéré avec un chiffon légèrement humidifié avec un détergent approprié
  • Le couloir et la salle d'attente doivent être nettoyés chaque jour, avant l'ouverture du cabinet et après la fermeture
  • La surface du bureau, de la salle de soins et d'auscultation seront nettoyés avec un produit adapté
  • Le matériel et l'instrumentation utilisés par le médecin subiront la stérilisation avant et après usage

Asepsie des instruments

Outre le nettoyage du mobiliers et celui du parquet et mur, il convient de respecter le protocole de biosécurité concernant le lavage et la désinfection des outils médicaux. Le nettoyage passe par trois étapes qui sont la prédésinfection, la désinfection et pour finir la stérilisation. La première phase consiste à éviter la contamination des soignants. La deuxième phase est le traitement en profondeur de chaque instrument, qui est une étape indispensable avant la stérilisation. Enfin, cette dernière phase consiste à placer l'outil en bac stérilisant dans un autoclave approprié.

Contamination zéro par le lavage des mains

Le nettoyage des surfaces fait partie des règles d'or qui régissent le secteur médical. Mais cela est une partie de la norme d'hygiène en milieu médical. En effet, le personnel soignant a le devoir de se plier aux standards les concernant, notamment au niveau de la prévention des infections par l'intermédiaire du lavage des mains. Pour ce faire, le lavage doit se faire régulièrement, avec de l'eau et du savon doux, à la pompe et non rechargeable. Ensuite, l'on doit utiliser un essuie-mains à usage unique pour éviter une autre possibilité de contagion.

Mesures d'hygiène par précautions

Pour préserver la santé des patients et éviter de contaminer les autres individus, il faut que les membres du personnel soignant portent des gants d'examen, à usage unique. Ces derniers peuvent être en vinyle ou en latex. Le port des gants est en outre obligatoire lorsque l'on est en contact avec des plaies chroniques, des lésions ou des liquides biologiques.

Respect des normes et standards de propreté

Les normes d'hygiène exigent dorénavant de se désinfecter les mains avec du gel hydroalcoolique entre chaque patient. L'application et la friction du produit dans les deux mains doivent durer 30 secondes, au minimum, tout en observant minutieusement le standard NF EN 1500.

Meilleures ventes