Lampe de luminothérapie

- 12 produits

La médecine douce est très pratiquée, et compte de nombreux adeptes. La raison est simple : les techniques sont naturelles la plupart du temps. Figurent parmi ces médecines douces, la luminothérapie. La méthode utilisée consiste à exposer un individu à une source de lumière, imitant les rayons du soleil. Il semble que cette technique ait un effe...

> Lire la suite

La médecine douce est très pratiquée, et compte de nombreux adeptes. La raison est simple : les techniques sont naturelles la plupart du temps. Figurent parmi ces médecines douces, la luminothérapie. La méthode utilisée consiste à exposer un individu à une source de lumière, imitant les rayons du soleil. Il semble que cette technique ait un effet bénéfique, tant sur le plan biologique, que psychologique.

Qu'est-ce que la luminothérapie

La luminothérapie est une médecine douce, dont le principe directeur est d'exposer une personne à une source artificielle lumineuse, s'apparentant au soleil. Pour cela, l'appareil utilisé comporte donc des lampes. Les dispositifs disponibles sur le marché sont variés pour permettre à tous de profiter des bienfaits de cette technique à la maison. En général, les appareils permettent de faire une douche lumineuse avec la lumière du jour. La simulation est excellente, avec une intensité lumineuse de 10 000 lux, à une distance de 15 à 20 cm. La clarté est réguilère et claire. Une lampe de luminotherapie se compose également d'autres fonctionnalités telles que :

  • l'économie d'énergie
  • aucun scintillement, sans UV
  • possibilité de régler l'inclinaison du piètement
  • bouton unique pour la commande
  • température de couleur, avec cathodes froides

Ses effets bénéfiques et indésirables

Dans la pratique, la lumière émise par la lampe de luminotherapie pénètre par la rétine, et sera ensuite transmise en cerveau. Cette circulation de la lumière agit sur la glande pinéale, et par conséquent sur les hormones, en particulier sur la mélatonine responsable de la régulation du sommeil. La lumière agit également sur la sérotonine dans les neurotransmetteurs pour soulager la dépression. Bien que les effets de cette clarté ne sont pas prouvés à 100 %, les bienfaits sont manifestement bénéfiques pour la santé.

Les problèmes curables par la technique

La luminothérapie est recommandée aux personnes qui souffrent de troubles de sommeil. Ces troubles se manifestent la plupart du temps à cause d'un changement de fuseaux horaires ou des insomnies mais aussi d'un état de stress et de rythme effréné au quotidien. Elle est également conseillée chez ceux qui ont des problèmes de dépression saisonnière. En effet, en hiver, les jours sont plus courts et l'on voit rarement les rayons du soleil. Ce qui peut affecter l'horloge biologique. C'est donc une technique largement répandue dans les pays nordiques pour traiter les personnes dépressives à cause de ce manque de lumière naturelle. L'on y a également recours lorsque l'on souffre de troubles comme le baby-blues, certaines maladies comme celle de Parkinson et Alzheimer.

Les contre-indications à la luminothérapie

En dépit des bienfaits cités plus haut, la luminothérapie est déconseillée dans certains cas. Elle comporte effectivement des effets indésirables. Durant les premières séances, la lumière peut par exemple causer des maux de tête, ou entrainer une irritabilité voire même des irritations oculaires. Il est également déconseillé de rester exposé à cette lumière trop longtemps. Il convient donc de prendre certaines précautions lors de l'usage de la lampe de luminotherapie à domicile et de consulter préalablement un spécialiste. L'on fera également attention à ne pas en abuser si l'on présente des problèmes psychologiques, oculaires ou certaines maladies cutanées comme l'herpès. Les personnes sous traitement photosensibilisants éviteront également cette médecine douce.

Où et comment faire de la luminothérapie

Avant d'acheter une lampe de luminothérapie, il est vivement recommandé de prendre l'avis d'un médecin spécialiste. Ce dernier interrogera le patient sur son état de santé et ses antécédents avant de dresser la prescription.

Le moment propice à une séance

Les séances de luminothérapie seront faites de préférence le matin afin de ne pas perturber l'horloge interne. La nature de séances, leur durée et le nombre varient en fonction de chaque patient. Il en sera de même pour l'intensité de la lumière. Dans la plupart des cas, les séances se déroulent en cabinet médical. Cependant, avec avis favorable du médecin traitant, l'on peut se doter d'une lampe luminothérapie et faire ses séances à la maison.

La lampe pour des séances à la maison

Si les séances se pratiquent à domicile, il convient d'acheter le matériel approprié. De ce fait, l'on opte pour des appareils de qualité et on s'informe sur leur utilisation. En général, la lampe de luminothérapie est employée pour pallier le manque de lumière. Ces ampoules simulent la clarté du jour jusqu'à 10000 lux. Cette luminosité agit sur l'organisme. Le traitement peut être préventif ou continu selon chaque sujet, et en se basant sur la prescription médicale. Dans tous les cas, il ne faut en aucun cas rester longtemps exposé à cette lampe, dans la mesure où l'éclairage optimal dans un bureau est situé à seulement 500 lux.

Meilleures ventes